Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Des millions de vies allongées par 50 ans de lutte antitabac

En 1964, l'Etat américain reconnaissait les dangers de la cigarette.

16 janv. 2014, 00:01
data_art_2063768.jpg

Un rapport américain sur les dangers du tabac sonnait il y a 50 ans la charge mondiale contre la cigarette. Aujourd'hui, on fume un peu moins. ARCHIVES

Il y a un demi-siècle tout juste, en janvier 1964, l'Etat américain reconnaissait le lien entre la consommation de tabac et le cancer du poumon. Cette année-là, le rapport du "Surgeon General" Luther Terry, responsable de la Santé publique nommé par John Kennedy, fait grand bruit. Il fait prendre conscience aux Américains que fumer tue.

Une recherche récente menée à l'Université Yale, dans le Connecticut (Etats-Unis), établit à environ huit millions le nombre de personnes "sauvées" depuis lors aux Etats-Unis.

Les mesures antitabac entreprises ont changé l'opinion publique à propos de la cigarette, faisant baisser le nombre de fumeurs.

Plus de 17 millions d'Américains sont morts prématurément de causes liées au tabac depuis 1964. Cependant, la baisse de la consommation intervenue entre-temps a...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias