Réservé aux abonnés

Le Conseil fédéral pense aux paysans

Il ne devrait pas y avoir de coupes dans le budget agricole 2019. Les autres domaines espèrent la même clémence.Il ne devrait pas y avoir de coupes dans le budget agricole 2019. Les autres domaines espèrent la même clémence.
17 mars 2018, 00:01
Baeuerinnen und Bauern aus allen Landesgegenden reichen im Namen des Schweizerischen Bauernverbands (SBV) mit einem Umzug durch die Berner-Altstadt die Volksinitiative "Fuer Ernaehrungssicherheit" ein, am Dienstag, 8. Juli 2014, in Bern. Die "Initiative fuer Ernaehrungssicherheit" der Bauern ist innert nur drei Monaten zustande gekommen. Der SBV hat nach eigenen Angaben in dieser Frist bereits "mindestens" 140'000 Unterschriften gesammelt. (KEYSTONE/Lukas Lehmann) SCHWEIZ VOLKSINITIATIVE  ERNAEHRUNGSSICHERHEIT

Le manège avait tendance à se répéter. Ces dernières années, au moment d’établir le budget de l’exercice suivant, le Conseil fédéral proposait d’économiser dans le secteur agricole. Ni une ni deux, les agriculteurs montaient aux barricades, et parvenaient à rallier une majorité au Parlement pour relever l’enveloppe. Le gouvernement a-t-il déposé les armes, de guerre lasse? Selon nos informations, il pourrait bien renoncer, dans le budget 2019, à couper dans la bourse des paysans.

Ces réflexions internes demandent à être confirmées cet été, lorsque le Conseil fédéral soumettra son projet de budg...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois