Réservé aux abonnés

"Je n'ai jamais perdu mon calme"

Roger Federer s'est qualifié pour son 36 e quart de finale de suite, non sans avoir été mené 2 sets à 1 par Gilles Simon. La suite? Jo-Wilfried Tsonga.

03 juin 2013, 00:01
data_art_1615489.jpg

Sans doute les trois premiers tours, face à deux qualifiés et un Julien Benneteau (ATP 32) diminué par une pubalgie, avaient-ils été trop faciles. En goncé dans ses certitudes - qui n'étaient donc que des illusions, on le sait maintenant - et rassuré par un premier set à sens unique, Roger Federer (ATP 3) n'a pas su élever le niveau de son jeu lorsque Gilles Simon (ATP 18) le lui a demandé.

La suite? La suite ne fut que souffrance et petit bras. Mené 1-6 6-4 6-2, le Bâlois faisait alors valoir son caractère trempé à la confiance de ses 17 victoires en tournois majeurs, sans pour autant donne...