Candidats - 2018

Choisissez parmi nos 15 nominés Valaistars qui est l’homme ou la femme de l’année 2018 en Valais.

 

Janvier

Raphaël Mayoraz - Géologue cantonal

Il symbolise et représente les femmes et les hommes qui ont géré les nombreuses intempéries du mois de janvier en Valais. Avec deux objectifs: aucun mort et un minimum de dégâts matériels. Et trois jours extrêmement délicats à négocier où il a fallu prendre les bonnes décisions.

Février

Ramon Zenhäusern - Skieur - Viège

En remportant l’argent en slalom et l’or en Team Event, le skieur de Viège entre dans l’histoire du ski suisse. Il devient le premier slalomeur, trente-huit ans après Jacques Luthy, à monter sur un podium en slalom lors de JO. La Suisse l’a même choisi pour porter le drapeau national lors de la cérémonie de clôture.

Mars

Théo Gmür - Skieur – Nendaz

En remportant les trois seules médailles de la Suisse aux Paralympiques – toutes en or – le Nendard Théo Gmür est devenu un véritable ambassadeur pour le monde du sport et celui du handicap. Près de 1000 personnes sont venues l’accueillir dans sa commune. Du jamais vu.

Avril

Isabelle Darbellay-Métrailler - Madame égalité – Sion

Elle symbolise le combat pour l’égalité homme-femme. En coulisse, elle a beaucoup œuvré pour que le Conseil d’Etat actuel accepte en avril la mise en place du concept d’égalité salariale alors que l’ancien gouvernement l’avait refusé il y a quelques années.

Mai

Arsène Duc - Valaisia – Chermignon

En devenant le premier brass band valaisan à décrocher le titre prestigieux de champion d’Europe, le Valaisia d’Arsène Duc mérite évidemment d’être nominé en ce mois de mai. Depuis trois ans, il affiche en plus des résultats très constants qui lui ont permis de figurer chaque année.

Juin

Caroline Brunetti - Archéologue cantonale – Sion

La découverte d’un dolmen à Don Bosco au nord de Sion assoit la légitimité de la capitale valaisanne comme site de référence pour l’étude de la préhistoire européenne.

Juillet

Lucas malcotti - Escrime – Sion

Le Sédunois fait partie de la première équipe suisse masculine qui a décroché le titre de champion du monde par équipe. A 23 ans, Lucas Malcotti vient aussi de remporter le titre de champion d’Europe par équipe chez les espoirs et le titre de champion suisse.

Août

Gaëtan Cherix et Lionel Thomas - HES-SO et Constellium

En signant un partenariat, le département des systèmes industriels de la HES-SO Valais-Wallis et Constellium vont créer le premier laboratoire industriel du canton. L’engagement financier se monte à 2 millions de francs sur cinq ans.

Septembre

Alexandre Debons - Cyclisme – Martigny

Martigny a décroché pour 2020 les premiers championnats du monde de cyclisme en Suisse romande. Onze courses seront disputées en huit jours et attireront des centaines de milliers de spectateurs.

Octobre

Dakota Simao et Nadia Ladeiras - Danse – Martigny

Leur danse sur le thème des violences conjugales a conquis le jury et le public de l’émission «La France a un incroyable talent». Choisie comme teaser d’émission, leur performance a été vue plus de 40 millions de fois sur Facebook.

Novembre

Jean Zermatten - Constituante – Savièse

En 2016, il était à l’origine de l’initiative acceptée par le Valais pour faire réviser sa Constitution par une assemblée constituante et le 25 novembre, il a été le meilleur élu de cette constituante avec 4839 voix.

Décembre

Léonard Gianadda - Fondation - Martigny

En 40 ans, les expositions des plus grands peintres mises sur pied par Léonard Gianadda auront attiré plus de 10 millions de visiteurs de toute l’Europe à Martigny, soit une moyenne de près de 700 personnes. Un chiffre tout simplement incroyable.

 

Les coups de coeur de la rédaction

Viola Amherd - Politique – Brigue

Elle est devenue la première conseillère fédérale du Valais alors qu’il y a une année personne ou presque ne l’aurait pensé. Ses compétences et sa manière de faire la politique sous la Coupole depuis douze ans auront été déterminantes.

 

 

Natalie Urwyler - Prix Courage 2018 – Brigue

L’anesthésiste de Brigue a reçu le prix Courage 2018 sur le plan national pour avoir combattu les discriminations envers les femmes au sein de l’hôpital de Berne. Son licenciement a été considéré comme abusif par la justice.

 

Thomas Antonietti - Avalanches et UNESCO – Sion

Le responsable du dossier Gestion des avalanches porté par la Suisse et l’Autriche et reconnu par l’UNESCO a proposé une démarche très innovante en matière de patrimoine immatériel qui a séduit l’organisation internationale.

 

VOTEZ JUSQU’AU 15 JANVIER à 23 heures

 

Valaistars a pour but d’élire la personnalité valaisanne de l’année. Chaque mois, une Valaistar a été désignée par les votes du public et de la rédaction en tenant compte de deux critères principaux : avoir réalisé une action positive en Valais ou comme Valaisan et avoir obtenu à travers son activité une reconnaissance nationale ou internationale. Les 15 nominés – un par mois plus trois coups de cœur de la rédaction – sont soumis au vote final en vue de désigner la personnalité de 2018. Le vote du public compte pour le tiers des voix, tout comme celui du Grand Jury et de la rédaction du Nouvelliste.

 

 

 

 

Top