Réservé aux abonnés

Fusion de communes: Sion se voit géant dans 30 ans

La ville a présenté ce mercredi son projet du «Grand Sion», une ville de 65 000 à 90 000 habitants à l’horizon 2040-2050. La municipalité affiche l’ambition de s’étendre d’Ayent à Evolène et devient proactive dans les démarches de fusions.
26 août 2020, 18:26
Le Grand Sion pourrait compter jusqu'à 90 000 personnes.

Sion lorgne bien au-delà de ses frontières communales pour devenir «la capitale suisse des Alpes». La ville aspire à «réconcilier la plaine et la montagne», en fédérant une population comparable à celle de Lucerne, de Saint-Gall ou de Lugano (respectivement 82 000, 75 000, et 63 0000 habitants). 

«Un rêve à vingt ou trente ans», lance le président sédunois, Philippe Varone. A long terme, donc, la municipalité cherche à séduire Ardon, Conthey, V&eacut...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois