Vaccination Covid: en Valais, tout le monde peut s’inscrire

Tous les résidents valaisans de plus de 16 ans qui souhaitent se faire vacciner contre le coronavirus peuvent s’inscrire. Pour la vaccination elle-même, l’accès s’ouvre à de nouvelles catégories de personnes.
21 avr. 2021, 10:45
/ Màj. le 21 avr. 2021 à 15:23
La vaccination s'ouvre à de nouvelles catégories de personnes en Valais.

Toutes les personnes de plus de 16 ans habitant en Valais qui souhaitent être vaccinées contre le coronavirus peuvent désormais s’inscrire sur le site internet dédié, annonce l’Etat du Valais dans un communiqué diffusé mercredi.

Cette ouverture à l’inscription ne signifie pas que tout le monde va se faire vacciner immédiatement: «Les rendez-vous pour la vaccination seront ensuite attribués dans les semaines et mois à venir selon les catégories de priorité fixées par la Confédération, les doses de vaccin disponibles et la date de l’inscription.»

Intensification de la vaccination en mai

L’Etat du Valais incite les personnes intéressées de s’inscrire «au plus vite».

«Nous avons besoin d’une certaine visibilité pour pouvoir planifier au mieux», explique Victor Fournier, chef du Service cantonal de la santé publique, «nous ne savons pas combien de personnes désirent se faire vacciner».

Victor Fournier indique aussi que le Valais enregistre un ralentissement dans les inscriptions ces derniers temps. Une situation qui pourrait s’expliquer par le fait que les gens ne savent pas s’ils peuvent être vaccinés ou pas.

Un accroissement des inscriptions est nécessaire car, explique le chef de service, «il va y avoir une intensification de la vaccination en mai». Pour les seuls centres de vaccination, la capacité va passer à 10 000 vaccins par semaine. Avec les doses qui seront injectées en pharmacie et dans les cabinets médicaux, il pourra y avoir jusqu’à 15 000 injections par semaine, soit 60 000 par mois.

L’accès à la vaccination s’élargit

Pour l’heure, l’accès à la vaccination elle-même est ouvert aux personnes de plus de 65 ans ainsi que, sans restriction d’âge, aux personnes ayant une maladie chronique, aux professionnels de la santé, aux personnes travaillant en institution et aux proches aidants ayant des contacts avec des personnes à risque.

Actuellement, 9,3% de la population valaisanne a obtenu deux doses du vaccin anti-Covid, contre 8,5% en moyenne nationale.

par Jean-Yves Gabbud