Mondiaux de Pékin: un autre Ghebreslassie remporte le marathon, Abraham 19e

Le nom Ghebreslassie est décidément prédestiné à la victoire en athlétisme. C'est Ghirmay Ghebreslassie, 19 ans, qui a remporté le marathon des Championnats du monde de Pékin. Le Suisse Abraham 19e.

08 sept. 2015, 17:00
Tadesse Abraham n'est pas satisfait de ce 19e rang. Un ravitaillement manqué lui aura été fatal.

L'Erythréen Ghirmay Ghebreslassie, au nom prédestiné, a créé la sensation en remportant le marathon des Championnats du monde à Pékin.

A 19 ans seulement, il a apporté le premier titre mondial de l'histoire à son pays meurtri, pendant que, côté suisse, l'athlète d'origine érythréenne Tadesse Abraham terminait courageusement à la 19e place.

Abraham espérait beaucoup de cette course et s'est dit heureux d'avoir franchi la ligne, "à l'arraché", mais "très déçu" aussi du résultat. Au 30e km, il a manqué le ravitaillement, une mésaventure qui l'a complètement perturbé et n'a pas pardonné pas sous la chaleur écrasante qui avait envahi la capitale dès les premières heures. "En plus, au 25e km déjà, j'avais ressenti des douleurs, séquelles de ma blessure à l'aine", a-t-il dit, les larmes aux yeux, en montrant sa jambe droite munie d'un "strap" bleu. "Puis il y a eu ce ravitaillement raté. Personne n'était là pour me tendre ma gourde, comme convenu. C'en était trop."

Abraham - qui pointait à la 5e place au 20e km - a franchi la ligne en 2h19'24, à 12 minutes de son record personnel, assez logique vu les conditions. Il a malgré tout devancé tous les Kényans, dont le meilleur, Mark Korir, a fini 22e, tandis que Dennis Kimetto et Wilson Kipsang ont abandonné.