Réservé aux abonnés

Xi Jinping défend des projets «verts» et viables

Le président chinois Xi Jinping a tenté, hier, de répondre aux critiques contre son initiative.

27 avr. 2019, 00:01
Chinese President Xi Jinping delivers his speech for the opening ceremony of the second Belt and Road Forum for International Cooperation (BRF) in Beijing Friday, April 26, 2019. (How Hwee Young/Pool Photo via AP) China New Silk Road

Face à une quarantaine de dirigeants mondiaux réunis en sommet à Pékin, le président chinois, Xi Jinping, confronté à une guerre commerciale avec les Etats-Unis, a dénoncé le protectionnisme. Il n’y avait toutefois pas de représentants américains dans la salle pour l’écouter.

Pour la deuxième fois en deux ans, le chef de la deuxième économie mondiale a réuni autour de lui un sommet des Nouvelles Routes de la soie. Cette initiative vise à construire des infrastructures dans des pays en développement, qui en ont cruellement besoin en Asie, en Europe et en Afrique.

Mais les critiques lui reprochent...