Réservé aux abonnés

Washington et Riyad affichent leur entente malgré les tensions

En visite aux Etats-Unis, le roi Salmane a rencontré le président Barack Obama. Ils ont notamment abordé les dossiers iranien et yéménite.
08 sept. 2015, 17:04
data_art_3362905.jpg

Barack Obama et le roi Salmane d'Arabie saoudite ont affiché leur entente, hier, à l'occasion de la première visite à la Maison Blanche du souverain saoudien. Ils sont restés évasifs sur les nombreux sujets de tensions entre les deux pays, de l'Iran au Yémen.

Le roi Salmane, âgé de 79 ans, a été - fait rare - personnellement accueilli par le président américain à sa descente de voiture. Lors de très brèves remarques devant les journalistes dans le Bureau ovale, il a souligné que sa visite était le symbole "de la relation forte et profonde" entre les deux pays.

Parlant d'une "amitié personne...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois