Réservé aux abonnés

Vaste opération antiterroriste franco-suisse

07 nov. 2017, 23:19
/ Màj. le 08 nov. 2017 à 00:01
Police officers take part in a security exercise at the Pierre Mauroy Stadium, Villeneuve d'Ascq, northern France, Thursday April 21, 2016. France's government is calling for a two-month extension of the state of emergency that was declared after the deadly Nov. 13 attacks in Paris, the country's prime minister said Wednesday. Following attacks in Brussels last month, concerns have been raised that Euro 2016 could be targeted, especially the fan zones where spectators gather to watch games on large screens. (AP Photo/Michel Spingler) FUSSBALL EURO 2016 SICHERHEIT

Les prévenus auraient évoqué des «projets d’actions violentes» sur les réseaux sociaux.

Une personne a été interpellée, hier, en Suisse et neuf en France lors d’opérations antiterroristes coordonnées entre les deux pays. Les prévenus auraient évoqué des «projets d’actions violentes» sur les réseaux sociaux. La personne arrêtée en Suisse est une Colombienne de 23 ans. Elle a été mise en détention préventive.

Les suspects, neuf hommes et une femme âgés de 18 à 65 ans, participaient à un groupe de discussion de la messagerie cryptée Telegram, prisée des djihadistes. Ils y «tenaient des propos inqui...