USA: trisomique, Noah apprend qu'il est accepté à l'uni

Noah, un jeune trisomique américain de 18 ans, va entrer à l'université et visiblement cette nouvelle le remplit de joie. Ses parents ont filmé cette scène forcément plus forte pour lui que pour n'importe lequel de ses camarades.
17 avr. 2014, 14:52
"Fierté" c'est écrit en toutes lettres sur le t-shirt de Noah.

Son histoire fait le tour des Etats-Unis depuis le début de la semaine. Elle prend désormais une envergure internationale.

Noah Van Vooren est un jeune Américain de 18 ans, qui comme la plupart de ses compatriotes a dû faire acte de candidature pour entrer à l'université. Et, comme tous ses petits camarades, il a attendu fébrilement la lettre qui va décider de son avenir. Ses parents ont donc voulu immortaliser cet instant en vidéo.

Une histoire somme toute banale donc. A ce détail près que Noah est trisomique. Selon le New York Daily News, quand il est né, les médecins ont annoncé à ses parents qu'il ne pourrait "jamais marcher, parler ou faire quoi que ce soit." 18 ans plus tard, c'est avec une fierté bien compréhensible qu'il a ouvert cette fameuse lettre où il apprend que l'Edgewood College de Madison, dans le Wisconsin, lui ouvre ses portes.

Il y suivra un programme adapté de quatre ans, dès l'automne 2014 et ce, pendant quatre ans. Selon le site de l'université, "ce programme offre une approche individuelle de l'enseignement et une intégration."

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Noah saute de joie en lisant la lettre. Il saute dans les bras de son père en lui disant qu'il l'aime, puis enlève son pull et montre un t-shirt où on peut lire le mot "fierté".

 

Ce n'est pas la première fois que Noah se distingue pour ses capacités d'intégration. L'automne dernier, il avait pris part au match de football de l'équipe de son lycée, inscrivant au passage son premier touch down.