Une guerre des monnaies est tout à fait envisageable pour la Chine

Le vice-gouverneur de la banque centrale chinoise Yi Gang a exhorté le monde à se conformer au consensus atteint lors du G20 pour éviter la confrontation. Il a affirmé que la "Chine est tout à fait prête" à une guerre des monnaies.

02 mars 2013, 12:30
Yi Gang, le vice-gouverneur de la banque centrale chinoise, a affirmé que la Chine est "tout à fait prête" à une guerre des monnaies.

Le vice-gouverneur de la banque centrale chinoise a indiqué que la Chine était "tout à fait prête" à une guerre des monnaies, a rapporté samedi l'agence de presse chinoise Xinhua. Il a exhorté le monde à se conformer au consensus atteint lors du G20 pour éviter la confrontation.

Yi Gang a lancé cet appel après que les ministre des Finances du G20 se sont réunis le mois dernier à Moscou pour chercher à écarter la menace d'une guerre des monnaies. Ces craintes avaient été en grande partie alimentées par la nette dépréciation du yen japonais pour soutenir les exportations du pays.

Yi Gang a affirmé qu'une guerre des monnaies pourrait être évitée si les décideurs des grands pays observaient le consensus atteint lors du récent G20, selon lequel les politiques monétaires devaient avant tout servir d'instrument aux économies nationales.

Mais la Chine "est tout à fait prête", a-t-il averti. "En terme à la fois de politique monétaire et autres mécanismes, la Chine prendra complètement en compte les politiques d'assouplissement quantitatif mises en place par les banques centrales des pays étrangers", a-t-il expliqué.