Une force spéciale de l'OTAN pour les crises

L'OTAN a annoncé vendredi la création d'une force "très réactive" pour répondre aux crises.

05 sept. 2014, 14:27
A Marioupol, port stratégique du sud de l'Ukraine où les grondements du canon se sont rapprochés jeudi, parler de cessez-le-feu paraît chimérique aux volontaires qui défendent la ville.

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'OTAN ont donné vendredi leur feu vert au renforcement du dispositif militaire de l'organisation sur son flanc est, a annoncé le secrétaire général de l'Alliance, Anders Fogh Rasmussen. L'OTAN répond ainsi à l'intervention russe en Ukraine.

Le plan, adopté à l'occasion du sommet de Newport, au Pays de Galles, prévoit la mise sur pied d'une force de réaction rapide dite "fer de lance" et le prépositionnement de matériel en Europe de l'Est. Il s'agit de rassurer les anciens membres du bloc soviétique ayant adhéré à l'OTAN, en particulier la Pologne et les pays baltes.

En outre, les Alliés ont décidé que leur prochain sommet aurait lieu en Pologne en 2016, a ajouté Anders Fogh Rasmussen, soulignant la portée symbolique de cette décision.