Réservé aux abonnés

Une figure morale disparaît

02 févr. 2015, 00:01

L'ancien président de la République fédérale allemande Richard von Weizsäcker est mort à l'âge de 94 ans, a annoncé samedi la présidence allemande. Il était considéré comme l'une des grandes figures morales de l'Allemagne d'après-guerre.

Richard von Weizsäcker, membre de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel, a joué un rôle majeur dans la manière dont l'Allemagne a géré son passé nazi, en affirmant pour la première fois que le 8 mai 1945 avait été un jour de "libération" et non de capitulation de son pays.

L'ancien responsable politique, président de 1984 à 1994...