Une entreprise propose un congé spécial à ses employées qui ont des règles douloureuses

Une entreprise britannique propose aux femmes qui souffrent de leurs menstruations de prendre un ou deux jours de repos payés.

04 mars 2016, 08:52
/ Màj. le 04 mars 2016 à 09:22
La société britannique Coexist propose à ses employées la possibilité de s'absenter en raison de menstruations douloureuses.

Le cycle menstruel féminin, un sujet plutôt tabou. A Bristol, au Royaume-Uni, l’entreprise Coexist ouvre le débat et veut prendre en compte le bien-être de ses employées dans l’organisation du travail. 

Directrice de l’entreprise, Bex Baxter est bien placée pour savoir de quoi elle parle.  J'ai géré beaucoup de femmes durant ma carrière et j'en ai vu certaines pliées en deux pendant leurs règles», explique-t-elle au journal le Bristol Post. Elle-même reconnaît avoir déjà manqué le travail «car il m'arrivait de m'effondrer ou de me retrouver couchée par terre à l'agonie», confie-t-elle au Toronto Star. Et de préciser qu’après «sa période d'hiver» elle est trois fois plus productive dans son travail.

3 à 10% des femmes souffrent d'un véritable syndrome prémenstruel et selon un sondage mondial, 17% des femmes et jeunes filles ont déjà manqué l'école ou le travail à cause de leurs règles, précise le Figaro

Partant de ce constat, Bex Baster propose donc à ses employées particulièrement affectées par leurs règles, deux possibilités: travailler de la maison ou simplement prendre un ou deux jours de congé payés.

 

We're starting to explore how we can value our natural cycles - increasing wellbeing, decreasing stress, increasing...

Posté par Coexist sur lundi 29 février 2016