Une députée pro-UE blessée par balles dans le nord de l'Angleterre

Jo Cox, une députée britannique Pro-UE de 41 ans, a été blessée par balles ce jeudi dans le nord du pays. Selon un témoignage, le suspect aurait crié "Britain First". Son camp a décidé de suspendre sa campagne.

16 juin 2016, 16:02
Elue en 2015, la mère de deux enfants aurait également été poignardée, selon plusieurs médias.

La députée britannique pro-UE Jo Cox, 41 ans, était dans un état critique après avoir été blessée par balles jeudi à Birstall (nord de l'Angleterre), selon des médias britanniques. L'agresseur aurait crié "Britain first". Le camp pro-UE a suspendu sa campagne.

La police a confirmé dans un communiqué qu'une femme d'une quarantaine d'années avait été grièvement blessée et se trouvait dans un état critique, mais sans dévoiler son identité. Un homme de 52 ans a été arrêté, ont ajouté les forces de l'ordre.

Alors que la campagne pour le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne bat son plein à sept jours du scrutin, l'agresseur aurait crié "Britain first", soit "Priorité au Royaume-Uni" selon un autre témoin citée par la chaîne Sky News.

Poignardée

La députée travailliste pro-européenne de la circonscription de Batley et Spen (West Yorkshire) a été touchée avant de s'effondrer, selon un témoin cité par l'agence Press Association. Elue en 2015, la mère de deux enfants aurait également été poignardée, selon la chaîne Channel 4 News.

"La police a été alertée à 12h53 pour un incident sur Market Street, à Birstall, où une femme d'une quarantaine d'années a été victime de blessures sérieuses", a précisé la police du West Yorkshire dans son communiqué. Un homme a également été victime de blessures légères, selon la police. Contactée par l'AFP, la police a refusé tout commentaire.

 

Campagne suspendue

Réagissant à cette nouvelle, le camp militant pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne a annoncé la suspension de sa campagne pour la journée. "Nous adressons nos prières à Jo Cox et à sa famille", a ajouté sur Twitter "Stronger In" ("Stronger In" ("Plus forts" dans l'UE) sur Twitter.

"Je suis très préoccupé par les informations selon lesquelles Jo Cox a été blessée. Nos pensées et nos prières vont à Jo et à sa famille", a déclaré, sur Twitter également, le Premier ministre britannique David Cameron.

"Terribles nouvelles quant à une attaque sur une merveilleuse collègue, Jo Cox, je prie pour elle et sa famille", a tweeté le député travailliste Chuka Umunna.

L'attaque s'est produite à proximité de la bibliothèque municipale de Birstall, où la députée rencontre régulièrement ses administrés. Selon la BBC, la députée a été transportée dans un hôpital de Leeds, la grande ville voisine.