Une centenaire réalise son rêve en se faisant arrêter par la police

Il en faut peu pour être heureux. Une centenaire du Missouri, aux Etats-Unis, l'a bien compris en réalisant un rêve aussi simple qu'étonnant. Elle est parvenue à se faire arrêter par la police.

10 oct. 2016, 13:45
/ Màj. le 10 oct. 2016 à 14:31
La dame a été escortée par la police menottes au poignet.

Le bonheur se résume à bien de choses parfois. Une résidente de la ville américaine de Saint-Louis, dans le Missouri, a réalisé un rêve qui lui tenait particulièrement à coeur. C'est à l'occasion de ses 102 ans qu'Edie Simms a enfin pu se faire arrêter par la police. La centenaire désirait plus que tout goûter au frisson de revêtir le temps de quelques heures le costume d'ennemi public n°1.

 

C'est une maison de retraite qui s'est arrangée pour mettre en scène l'arrestation. Une manière de remercier celle qui a fait don à aux résidents d'un important nombre d'objets faits à la main aux cours des dernières années, ainsi que l'explique le directeur de l'EMS, Michael Howard au Huffington Post.

Une patrouille a donc débarqué chez la vénérable dame qui s'était apprêtée pour l'occasion et l'a emmenée directement à la maison de retraite. Elle s'est donc assise à l'arrière de la voiture de police menottée comme il se doit dans ce genre de cas. Une virée qu'Edie Simms a manifestement beaucoup appréciée. "Oh oui, les menottes et tout le reste!", a-t-elle répondu au journaliste de Fox2Now qui lui demandait si elle avait aimé cette journée. Elle a même pu porter la casquette d'un officier.