Une artiste s’exhibe nue devant la grotte de Lourdes

L’artiste Déborah de Robertis a été interpellée vendredi soir après s’être exhibée en tenue d’Eve dans le sanctuaire de Lourdes.

03 sept. 2018, 12:24
Un apparition plutôt insolite devant la grotte de Lourdes.

Les pèlerins de Lourdes ont dû être plutôt surpris vendredi dernier, vers 17h40,  lorsque l’artiste franco-luxembourgeoise Déborah de Robertis est apparue nue devant la grotte de la Vierge. La performeuse de 34 ans avait juste recouvert sa tête d’un voile bleu, lui donnant un air de madone.

Des personnes sont aussitôt intervenues pour cacher sa nudité et avertir la police, rapporte notamment le JDD. La jeune femme a été arrêtée peu après pour exhibition sexuelle et placée quelques heures en garde à vue. Elle sera jugée le 16 mai prochain, selon son commentaire posté sur Instagram.

 

 

Pas une première

Déborah de Robertis n’en est pas à son coup d’essai. L’artiste féministe, qui utilise la nudité pour interpeller sur la place de la femme dans la société, a déjà réalisé ce genre de performance, notamment dans des musées. 

En 2014, au musée d’Orsay, pour questionner sur la place de la femme dans l’histoire de l’art, Déborah s’était assise, déjà nue et les jambes écartées, devant L’Origine du monde, le célèbre tableau de Gustave Courbet.

 

A lire aussi : Lors d’une exposition au musée d’Orsay, une artiste s’allonge nue et se fait arrêter

 

Trois ans plus tard, en octobre 2017, l’artiste est relaxée par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir posé nue, jambes écartées, devant la Joconde au Louvre, un mois plus tôt. Elle écope par contre de 35 heures de travail d’intérêt général pour avoir mordu au bras un gardien du musée.