Réservé aux abonnés

Un second tour nécessaire

18 févr. 2013, 00:01
data_art_1389866.jpg

Le candidat conservateur Nicos Anastasiades est arrivé hier en tête de l'élection présidentielle chypriote, avec 45,4% des voix. Il devra affronter Stavros Malas (26,9%), soutenu par les communistes, lors d'un second tour dimanche prochain.

Les sondages à la sortie des urnes avaient crédité Nicos Anastasiades de 51% des voix. Ce résultat a provoqué hier soir un concert de klaxons dans les rues de Nicosie, mais le calme est revenu au fur et à mesure de l'annonce des résultats du dépouillement.

Considéré comme un homme à poigne, Nicos Anastasiades, chef du parti Disy (droite), s'est présenté p...