Un Marocain écope de 3 mois de prison pour avoir menacé Obama de mort

Un adolescent marocain de 17 ans a été condamné vendredi à trois mois de prison ferme par un tribunal de Casablanca. Il a menacé de mort le président américain Barack Obama sur le réseau social Twitter.
25 oct. 2013, 12:51
L'administration Obama a lancé mardi, au premier jour du "shutdown" des services administratifs fédéraux, sa grande réforme du système de santé.

Originaire de la région d'Azilal, dans le centre du Maroc, Soufiane I. a été reconnu coupable de "crime électronique" et d'"appel à la violence en utilisant des médias électroniques". L'adolescent de 17 ans a posté l'an dernier un tweet dans lequel il menaçait de mort Barack Obama. Il a été condamné vendredi à trois mois de prison ferme par un tribunal de Casablanca

"Je tuerai votre président et toutes les personnes qui seront en sa compagnie. C'est ce que je ferai lorsque j'arriverai aux États-Unis le mois prochain", avait écrit l'adolescent, ensuite interpellé par la police judiciaire de Casablanca, la capitale économique. Il devra purger sa peine dans le centre de réinsertion pour mineurs d'Oukacha, ont précisé les sources judiciaires.

Les audiences se déroulaient à huis clos et il n'a pas été possible à ce stade de savoir si les avocats du jeune homme entendaient faire appel du jugement. Durant le procès, ceux-ci avaient plaidé les circonstances atténuantes pour leur jeune client.