Réservé aux abonnés

Un journaliste de France 2 tué à Homs

Gilles Jacquier est mort après l'explosion d'un obus.

12 janv. 2012, 00:01
data_art_602796

Le président syrien Bachar al-Assad s'est montré intraitable hier. Il a promis de mater la révolte populaire qui secoue son régime depuis dix mois après avoir brandi de nouveau la thèse du complot international, alors qu'un journaliste français a été tué à Homs. Gilles Jacquier, de France 2, a été mortellement atteint par la chute d'un obus sur un groupe de reporters à Homs (centre), selon un photographe de l'AFP sur place. Il s'agit du premier journaliste occidental mort en Syrie depuis le début du conflit le 15 mars. Un journaliste néerlandais a également été blessé dans l'attaque qui, selon...