Un homme condamné à 1200 euros d'amende pour avoir arraché le nez de son amie

Un Belge a été condamné à 1200 euros d'amende et 175 heures de travail pour avoir arraché le nez de sa compagne lors d'une dispute. L'homme était alcoolisé.
03 oct. 2016, 13:01
data_art_9226681.jpg

Un Liégeois a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 175 heures de travail et à une amende de 1200 euros pour avoir arraché le nez de sa compagne lors d'une scène de violence conjugale. L'homme était sous l'influence de l'alcool.

L'affaire remonte au 8 juin 2014. Le prévenu, aujourd'hui âgé de 33 ans, avait reconnu les faits mais il affirmait qu'il ne se souvenait plus de la scène. Il prétendait avoir connu un "trou noir" de quelques secondes en raison de sa consommation d'alcool.

Le morceau de chair, qui n'a jamais été retrouvé, aurait été avalé par le prévenu ou par les chiens de la victime. La partie droite du nez de la victime avait été complètement arrachée. L'os du nez se retrouvait à nu. La victime a subi depuis les faits sept interventions chirurgicales pour reconstruire son nez.

Le parquet avait souligné la bestialité de la scène et avait réclamé une peine de 18 mois de prison. Le tribunal a considéré que les faits étaient dégradants et humiliants à l'égard de la victime et qu'ils devaient être sanctionnés de manière significative.

Le juge a finalement fait le choix d'une condamnation à une peine de travail de 175 heures (ou 12 mois en cas d'inexécution) et à une amende de 1200 euros.