Réservé aux abonnés

Un camp de 1500 places pour les migrants sera créé à Calais

Estimés à 25 millions d'euros, les travaux de construction bénéficieront d'une aide de cinq millions de Bruxelles.
08 sept. 2015, 17:03
data_art_3351799.jpg

"Nous sommes venus dire que nous sommes là, l'Europe est là." Les mots prononcés par Manuel Valls, hier, au coeur du centre d'accueil de jour Jules Ferry de Calais, ont valeur de symbole autant que d'annonce.

Aux côtés du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et de deux commissaires européens, le premier ministre est venu assurer les Calaisiens et plus largement les Français que la question migratoire - et en particulier son impact sur la ville, qui accueille 3500 migrants - était une priorité pour le gouvernement et pour l'Europe. "Le déplacement de ce matin est symbolique, mais aussi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois