Réservé aux abonnés

Un bouclier pour les Européens

La Commission européenne propose une réforme de la législation sur la protection des données à caractère personnel. Internet visé.

26 janv. 2012, 00:01
data_art_627798

La Commission européenne a proposé hier de réformer en profondeur la législation communautaire relative à la protection des données privées, notamment en instaurant un "droit à l'oubli" pour les personnes qui souhaitent supprimer des informations les concernant sur les réseaux sociaux et en sanctionnant financièrement les entreprises qui les exploiteraient sans leur consentement.

"Les données à caractère personnel sont la devise des marchés numériques. Comme toute devise, elle doit être stable et digne de confiance." Or, ce n'est pas le cas aujourd'hui, a commenté la commissaire européenne a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois