Réservé aux abonnés

Un attentat tue près de 50 soldats

18 déc. 2016, 23:38
/ Màj. le 19 déc. 2016 à 00:01
epa05680471 Shoes and slippers belonging to victims are seen at the site of bombing that was targeting a military barracks in the southern province of Aden, Yemen, 18 December 2016. Reports state at least 30 Yemeni soldiers loyal to President Abd Rabbuh Mansour Hadi were killed and dozens wounded when a suicide bomber with an explosive belt blew himself up in the middle of a group of soldiers near al-Solban military base in al-Arish district, located 20 kilometers (12 miles) east of Aden.  EPA/STRINGER ATTENTION EDITORS: PICTURE CONTAINS GRAPHIC CONTENT YEMEN UNREST ADEN BOMBING

Au moins 48 soldats ont été tués et 84 blessés, hier, à Aden, deuxième ville du Yémen, dans un attentat suicide. L’attaque a été revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique. Il s’agit de la troisième attaque meurtrière de ce type en moins de quatre mois dans la grande cité portuaire du sud de ce pays ravagé par la guerre. Hier matin, le kamikaze a fait détoner ses explosifs alors que des soldats étaient rassemblés pour toucher leur solde mensuelle près d’une base au nord-est d’Aden. Le kamikaze s’est mêlé à la foule devant la résidence d’un chef militaire près de la base d’al-Sawlaban ...