Guerre en Ukraine: la Russie «a perdu sur le plan stratégique», selon l’amiral Radakin

Le chef d’état-major des armées britanniques estime que l’armée russe ne parviendra jamais à envahir totalement l’Ukraine. Il affirme que les forces du Kremlin manqueront prochainement de moyens humains et matériels.

17 juin 2022, 08:13
D'après l'amiral Radakin. l'armée russe «est bientôt à court d'hommes et de missiles sophistiqués».

La Russie a «déjà perdu sur le plan stratégique» sa guerre en Ukraine, a estimé le chef d’état-major des armées britanniques, l’amiral Tony Radakin. Elle «ne prendra jamais le contrôle» de l’Ukraine.

«Le président Poutine a utilisé 25% de la puissance de son armée pour engranger des gains territoriaux minuscules», a estimé le militaire dans des propos rapportés par l’agence britannique PA vendredi. «Toute affirmation comme quoi il s’agit d’un succès pour la Russie n’a aucun sens. La Russie est en train de perdre», a-t-il asséné.


«Elle va peut-être avoir des succès tactiques dans les prochaines semaines», a-t-il admis. «Mais la Russie a déjà perdu sur le plan stratégique», a-t-il affirmé, soulignant que «l’OTAN est plus puissante», a fortiori «la Finlande et la Suède cherchant à rejoindre» l’organisation.

Près de quatre mois après le début de l’invasion russe, l’armée russe «est bientôt à court d’hommes et bientôt à court de missiles sophistiqués», a affirmé M. Radakin.

«Un long combat»

Ces propos interviennent alors que les forces de Kiev sont en difficulté dans le Donbass, dans l’est de l’Ukraine. «C’est dur pour l’Ukraine, mais cela va être un long combat», a affirmé l’amiral Radakin.

L’amiral a rappelé le soutien du Royaume-Uni à l’Ukraine, se disant «prêt pour le long terme». Londres a indiqué mercredi livrer de façon «imminente» des systèmes de lance-roquettes multiples guidés dits GMLRS à l’Ukraine, qui réclame ce type d’armement dont la portée et la précision dépassent celles de l’artillerie russe.

par Keystone - ATS