Ukraine: un chef séparatiste pro-russes de Lougansk a donné sa démission

Le chef des séparatistes pro-russes dans la région de Lougansk a donné jeudi sa démission. Blessé, Valery Bolotov n'est plus en mesure d'assumer son poste.

14 août 2014, 11:51
L'annonce de Valery Bolotov a été retransmise par la chaîne de télévision publique russe Rossiya-24.

Valery Bolotov, chef des séparatistes pro-russes de la région de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine, a annoncé jeudi sa démission en raison de blessures l'empêchant d'assumer ses fonctions. Cette annonce intervient alors que, selon les rebelles, 22 civils ont été tués en 24 heures dans des bombardements sur le bastion de Lougansk.

"Dans les dernières 24 heures, selon les informations provisoires, 22 habitants de Lougansk ont été tués. Il s'agissait d'une attaque au mortier des quartiers est de la ville. Un bus, un magasin et plusieurs immeubles d'habitation ont été touchés", a indiqué un responsable de l'administration régionale.

La démission de Valery Bolotov est la deuxième démission en une semaine d'un chef séparatiste dans l'est de l'Ukraine après celle, le 7 août, d'Alexandre Borodaï, son homologue à Donetsk.

Chef de la république populaire autoproclamée de Lougansk, Valery Bolotov, dont la déclaration était retransmise par la chaîne de télévision publique russe Rossiya-24, a déclaré que son ministre de la Défense, Igor Plotniski, allait le remplacer.