Ukraine: pas de trace des observateurs de l'OSCE disparus lundi

Les quatre observateurs de l'OSCE, dont un Suisse, n'ont toujours pas été localisés, après avoir disparu dans la région de Donetsk, en Ukraine. Pour l'organisation, ils ont été enlevés par des séparatistes pro-russes. Ces derniers démentent formellement.

28 mai 2014, 10:51
Les observateurs étaient en mission à Donetsk où les combats faisaient rage dimanche et lundi.

Le médiateur de l'OSCE dans la crise ukrainienne Wofgang Ischinger a indiqué mercredi matin que l'organisation ignorait toujours où se trouvent les quatre observateurs, dont un Suisse, qui ont disparu mardi dans l'est de l'Ukraine. L'OSCE pense qu'ils sont aux mains des séparatistes.

"D'après les suppositions que nous pouvons faire, ils sont probablement" retenus par un des nombreux groupes séparatistes qu'il y a sur place, a indiqué M. Ischinger à la chaîne de télévision allemande ZDF.

Il a en outre estimé que si la situation devait devenir trop dangereuse pour les observateurs dans le pays, il faudrait envisager un retrait. "Si la situation sécuritaire est telle qu'il faut craindre pour l'intégrité ou la vie des collaborateurs, je crains qu'il faille se retirer" a-t-il dit.

Les militants prorusses de Donetsk, dans l'Est de l'Ukraine, ont affirmé mercredi ne pas avoir de contact avec les observateurs de l'OSCE portés disparus, dont un Suisse. Ils nient les détenir.

Les séparatistes nient

"Ni leur lieu de séjour ni leur sort ne nous sont connus", a déclaré à l'agence de presse russe Interfax le porte-parole des séparatistes Miroslav Rudenko. Les rebelles se disent également prêts à aider à retrouver les observateurs.

Plusieurs magasins et bureaux étaient fermés mercredi dans le centre de Donetsk. La ville a été le théâtre d'intenses combats lundi pour le contrôle de l'aéroport international qui ont fait une cinquantaine de tués.