Turquie: un car de migrants quitte la route à Izmir, 22 morts, dont des enfants

Un car transportant des migrants a quitté la route avant de s'enflammer, dimanche, en Turquie. Le bilan est très lourd. Il y a au moins 22 morts, dont des enfants.

14 oct. 2018, 11:52
/ Màj. le 14 oct. 2018 à 15:41
Il ne restait pratiquement rien de la carcasse du car à l'arrivée des secours.

Vingt-deux personnes dont des enfants ont été tuées dimanche en Turquie dans un accident de la route. Un véhicule transportant des migrants a quitté la route pour s'écraser dans le lit d'une rivière plusieurs mètres en contrebas, a annoncé l'agence d'Etat Anadolu.

Le camion arrivait d'Aydin et se dirigeait vers Izmir, sur la côte occidentale de la Turquie. Il a subitement quitté la route, a précisé l'agence.

 

 

On ignorait dans un premier temps la nationalité des migrants. Apparemment, ils se dirigeaient vers la côte, probablement vers la péninsule de Dilek, d'où l'île grecque de Samos n'est distante que de quelques kilomètres. Le camion transportait également deux canots pneumatiques.

La télévision turque a montré des images du véhicule réduit à l'état de métal brûlé dans le lit de la rivière, entouré de personnel de secours. Le bilan révisé était à la mi-journée de 22 morts et 13 blessés.

 

 

Le conducteur, un Turc, a survécu. De son lit d'hôpital, il a expliqué qu'il avait cherché à éviter un autre véhicule. L'accident s'est produit au sud de l'aéroport d'Izmir, précise l'agence privée Demiroren (DHA) qui signale également que neuf enfants figurent parmi les blessés.