Réservé aux abonnés

Tueur des mosquées jugé à Christchurch

Le suprémaciste blanc a tué 51 personnes dans deux lieux de culte de cette ville, le 15 mars 2019. Il est face à ses victimes.

25 août 2020, 00:01
Maysoon Salama, mother of a Mosque shooting victim, with her family, speaks to shooter 29-year-old Australian Brenton Harrison Tarrant at the Christchurch High Court for sentencing after pleading guilty to 51 counts of murder, 40 counts of attempted murder and one count of terrorism in Christchurch, New Zealand, Monday, Aug. 24, 2020. More than 60 survivors and family members will confront the New Zealand mosque gunman this week when he appears in court to be sentenced for his crimes in the worst atrocity in the nation's modern history. (John Kirk-Anderson/Pool Photo via AP) ArcInfo

C’est un procès hors norme qui a débuté, hier, en Nouvelle-Zélande. Celui de l’auteur du plus grave attentat terroriste dans l’histoire du pays. C’était le 15 mars 2019, un vendredi, à l’heure de la prière. Un homme seul, armé de plusieurs fusils semi-automatiques, a ouvert le feu sur des fidèles musulmans dans les deux mosquées de Christchurch, la troisième ville du pays. Avant d’être arrêté par la police, il aura tué 51 personnes, et traumatisé une nation entière.

L’audience va durer quatre jours, visant à déterminer la peine de Brenton Tarrant. Elle ne sera pas diffusée en direct. ...