Réservé aux abonnés

Trump et Clinton favoris du Super Tuesday

Les Américains votent ce mardi pour les primaires dans une douzaine d’États, dont le Texas.

29 févr. 2016, 23:22
/ Màj. le 01 mars 2016 à 00:01
DATA_ART_3740226

Donald Trump appréciera l’ironie: le Super Tuesday, avec ses douze primaires républicaines et onze démocrates, ses centaines de délégués si précieux dans la perspective des conventions partisanes de juillet qui désigneront le candidat à la «générale» de l’automne, visait originellement à consolider l’emprise des candidats modérés et soutenus par l’establishment. Et cela face aux «insurgés» des extrêmes, ces francs-tireurs si nombreux dans l’histoire politique des États-Unis.

Inaugurée en 1984 par les démocrates du Sud et adoptée dans la foulée par les républicains, cette tradition électorale ...