Réservé aux abonnés

Trump dérape face aux élues démocrates

Les salves du président américain sur Twitter pour tenter de mobiliser son électorat font scandale.
16 juil. 2019, 00:01
President Donald Trump, accompanied by Labor Secretary Alex Acosta, second from left, speaks to members of the media on the South Lawn of the White House in Washington, Friday, July 12, 2019, before Trump boards Marine One for a short trip to Andrews Air Force Base, Md. and then on to Wisconsin. Trump said Acosta's decision to step down follows renewed scrutiny of his handling of a 2008 secret plea deal with wealthy financier Jeffrey Epstein.  (AP Photo/Andrew Harnik)
Donald Trump,Alex Acosta APTOPIX Trump Labor Secretary

Cette fois, même un «vieil ami» en a trop entendu pour continuer à se taire. Geraldo Rivera, commentateur de Fox News aux costumes de satin rayés et à la moustache extravagante, n’a pu s’empêcher de déplorer les propos ouvertement racistes tenus par le président des Etats-Unis, dimanche puis hier aux aurores, sur Twitter, contre quatre élues démocrates du Congrès. «Il est triste (de voir) mon vieil ami Donald Trump choisir la voie de la bassesse s’agissant d’AOC (Alexandria Ocasio-Cortez) du Bronx, Rashida Tlaib de Détroit, Ayanna Pressley de Boston, et Ilhan Omar de Somalie et de Minneapolis....

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois