Réservé aux abonnés

Trump défie les Européens

La relation transatlantique pourrait subir un nouveau coup avec le futur président américain, qui salue le Brexit et juge l’Otan «obsolète».

16 janv. 2017, 23:14
/ Màj. le 17 janv. 2017 à 00:01
epa05720791 (FILE) - US President-elect Donald Trump climbs onto the stage as he arrives during a campaign rally at the Synergy Flight Center in Bloomington, Illinois, USA, 13 March 2016 (reissued 16 January 2017). In a rare move, Trump has given two European newspapers an interview on 15 January 2017. Speaking to the British 'Times' and German tabloid 'BILD' at the Trump Tower in New York, he stressed that NATO had problems. 'It's obsolete', Trump said.  EPA/TANNEN MAURY (FILE) USA TRUMP INTERVIEW

Depuis 1945, l’alliance avec l’Europe constitue l’une des pierres angulaires de la politique étrangère américaine. L’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche va-t-elle remettre en cause les fondements de la relation transatlantique, balayer l’étroite collaboration nouée entre les deux continents au sein de l’Otan, après la Seconde Guerre mondiale?

L’effacement de l’intérêt stratégique des États-Unis pour l’Europe n’est pas l’apanage de Donald Trump: il a été mis en place par Barack Obama. Mais la relation transatlantique pourrait subir un nouveau coup avec le futur président américain, qui c...