Réservé aux abonnés

Tous les habitants appelés à quitter le fief rebelle

L’armée syrienne a exhorté, hier, tous les civils pris au piège dans la région à quitter la zone assiégée.
17 mars 2018, 00:01
epaselect epa06608241 Hundreds of civilians, who were evacuated from the Eastern Ghouta, wait for buses to transport them for nearby makeshift centers, at Housh Nasri area, outskirts of Damascus, Syria, 16 March 2018. According to media reports, the Syrian army and the Syrian Arab Red Crescent (SARC) evacuated the civilians via Hamoria corridor. The reports said that the Syrian army has recaptured around 70 percent of Eastern Ghouta since the start of the military offensive. On 19 February 2018 the Syrian government started a military campaign to regain control of rebels-held Eastern Ghouta in Damascus's countryside. Around 1500 civilians were killed according to local reports.  EPA/YOUSSEF BADAWI epaselect SYRIA CONFLICT EASTERN GHOUTA EVACUATION

Le fief rebelle de la Ghouta orientale, en Syrie, se vide de ses habitants. Alors que plus de 40 000 civils sont sortis de cette région jeudi, l’armée syrienne a exhorté, hier, tous les autres à quitter cette zone assiégée aux portes de Damas. Près de 80 civils ont péri en ce seul jour dans les frappes sur les poches de résistance rebelles. L’armée de Bachar al-Assad a demandé à ces habitants de fuir via «des couloirs sécurisés», alors qu’elle resserre son étau sur les secteurs encore tenus par les insurgés.

La population civile continuait d’ailleurs à quitter les lieux hier, par cent...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois