Réservé aux abonnés

Toiles gênantes

On ne badine pas avec la cause «Black lives matter»: les tableaux représentant les généraux de la guerre de Sécession ont été décrochés de l’ambassade de Suisse à Washington.

26 sept. 2020, 00:01
Jacques Pitteloud, neuer CH-Botschafter in den USA posiert fuer ein Portrait am 21. Januar 2019 in Bern. ArcInfo

AWashington, ils sont probablement nombreux, les diplomates qui rêvaient, jusqu’à tout récemment, d’être un jour invités à la résidence de l’Ambassadeur de Suisse aux Etats-Unis. Le bâtiment, moderne, est beau. La réputation de ce qui est servi dans les réceptions n’est plus à faire. Et la visite des lieux permettait jusqu’ici de découvrir un endroit impressionnant: le «Salon des généraux».

C’est là qu’étaient accrochés, depuis 1989, les portraits réputés de deux adversaires célèbres de la Guerre civile américaine (guerre de Sécession): le général Robert Lee, chef des armées des Etats confédé...