Réservé aux abonnés

Tenez-vous à l'écart!

La consigne autour de l'équipe de Suisse est claire: prière de ne pas la déranger. Eren Derdiyok s'apprête peut-être à remplacer Alex Frei.

12 juin 2010, 05:01

On est Suisse ou on ne l'est pas. Tout est réglementé pile poil, presque trop pile poil, ici à l'Emerald Resort, dans le repaire des Helvètes. Boulot, dodo... et rien de plus. Ottmar Hitzfeld et le staff helvétique la jouent serré. Concentration maximale. Les discours aussi sont entendus. Il faut lire l'envie dans les silences...

Avant de venir ici, en Afrique du Sud, les journalistes ont dû signer un code de conduite. Nous sommes priés de respecter les conférences de presse, de 12 h 15 à 12 h 45, avec un ou deux joueurs seul...