Syrie: la photo du petit Omran, 5 ans, tiré des ruines d'Alep, émeut la planète

C'est une photo forte de ce conflit syrien qui n'en finit pas. Celle du petit Omran, tout juste 5 ans, tiré des ruines de sa maison d'Alep, bombardée par le régime ou l'armée russe. Un petit bonhomme totalement choqué, incapable de pleurer, assis au fond d'une ambulance, et dont le visage fait aujourd'hui le tour de la planète.

18 août 2016, 10:39
Omran, reste assis, stoïque, au fond de cette ambulance qui va l'emmener vers l'hôpital.

Comme le petit Aylan mort sur une plage turque, Omran, 5 ans, va peut-être changer le regard du monde sur la situation humanitaire catastrophique vécue tous les jours par les habitants d'Alep, en Syrie. Une ville bombardée sans répit par le gouvernement, soutenu par l'aviation russe, mais aussi par les rebelles, alliés aux djihadistes. Au milieu, des civils, pris en otages, meurent tous les jours.

OmranDaqneesh a survécu. Il a été retiré des décombres de sa maison par des secouristes. Un caméraman et un photographe ont capté son désarroi alors qu'il était assis, totalement choqué, sans pleurs, sans cris, dans l'ambulance.

 

Attention, ces images peuvent heurter la sensibilité de certains lecteurs. Elles témoignent néanmoins du caractère absolument aveugle des bombardements qui frappent la ville d'Alep au quotidien.

 

Cette photo aura-t-elle le poids de celle du petit Aylan, mort sur une plage turque, et qui avait changé le regard de l'Europe sur la tragédie des migrants en mer Méditerranée?

 

Raf Sanchez, correspondant au Moyen Orient pour le Telegraph, a posté d'autres photos d'enfants blessés dans les bombardements, dont certains visaient un hôpital.

 

Selon lui, c'est une frappe du régime syrien ou de l'armée russe, qui a détruit sa maison ce mercredi. Cinq enfants ont été blessés dans cette attaque.

Omran a été soigné pour des blessures à la tête et débarrassé de la poussière qui le recouvrait entièrement. Il a pu quitter l'hôpital mercredi soir. Selon les médecins, ce même jour, 12 autres enfants de moins de 15 ans ont été soignés dans cet hôpital.