Réservé aux abonnés

Syrie, crimes de guerre en série

De nombreuses voix internationales s’élèvent pour critiquer les bombardements russes sur Alep rappelant la guerre en Tchétchénie.
11 oct. 2016, 00:10
epa05574316 An undated handout picture made available by the Syria Civil Defence volunteer organization on 07 October 2016 showing a volunteer carrying a child victim in Aleppo, Syria. Syria Civil Defence is a volunteer group, also known as the White Helmets, that consists of over three thousand local volunteers spread across areas of conflict around Syria. In the past three years they saved over 62 thousand Syrian lives, while losing 145 volunteer during airstrikes and 430 others injured.  EPA/SYRIA CIVIL DEFENCE / HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES SYRIA WHITE HELMETS

Filmés, photographiés, documentés dans le moindre détail… En plus de cinq ans de guerre, les crimes commis par le régime de Damas ne manquent pas de preuves. Assiégée et bombardée nuit et jour, Alep-Est en est la plus flagrante des illustrations. Dans les quartiers tenus par l’opposition armée anti-Assad, et réduits pour beaucoup à des champs de ruine, «vivre n’est plus un droit, c’est un miracle», confie un médecin contacté sur place.

Depuis l’échec, le 19 septembre, de la dernière trêve, les quelque 250 000 habitants de la partie rebelle de cette cité martyre sont sous le ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois