Syrie - Italie: début du transbordement d'armes chimiques syriennes à Gioia Tauro

Mercredi matin dans le port calabrais de Gioia Tauro a commencé le transbordement d'armes chimiques syriennes d'un navire danois sur le bâtiment américain Cape Ray en vue de leur destruction.

02 juil. 2014, 10:52
The Danish cargo ship Ark Futura, left, is flanked by the U.S.-owned MV Cape Ray at Gioia Tauro port, southern Italy, Wednesday, July 2, 2014. Syria's acknowledged stockpile of chemical weapons has been handed over to Western governments for destruction. About 1,300 tons of chemical weapons are currently on the Ark Futura and are expected be transferred to the U.S.-owned MV Cape Ray at Gioia Tauro. The Cape Ray has been fitted with two machines designed to neutralize the most toxic chemicals, including mustard gas and the raw materials for sarin nerve gas, that were removed from Syria as part of the international effort to destroy its chemical weapons. The most dangerous chemical weapons will be transferred from the Danish vessel Ark Futura to the Cape Ray, which will move into international waters for the destruction. Other material will be taken to toxic wastes sites in various countries for disposal. (AP Photo/Luca Bruno)

Le transbordement d'armes chimiques syriennes du navire danois Ark Futura sur le bâtiment américain Cape Ray en vue de leur destruction a débuté mercredi matin, a rapporté un journaliste de l'AFP. L'Ark Futura venait de mouiller dans le port calabrais de Gioia Tauro.

Le Cape Ray était à quai quand, au petit matin, l'Ark Futura a été escorté dans le port par la Marine de guerre italienne. Il était parti le 23 juin de Lattaquié, en Syrie. Un hélicoptère de l'armée italienne surveillait l'espace aérien.

Des inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) sont montés à bord pour contrôler les quantités, types et emballages des armes. Ils ont donné leur feu vert à l'opération. Le premier des 78 conteneurs a été transbordé vers 07 heures GMT, les deux navires poupe contre poupe.

L'opération de transbordement des armes chimiques sur le bâtiment militaire chargé de détruire l'arsenal devait se terminer au bout de vingt heures. Le Cape Ray dispose des équipements nécessaires pour détruire l'arsenal chimique en haute mer sans danger pour l'environnement.

A Gioia Tauro, les mesures de sécurité ont été renforcées. Les routes d'accès au port ont été fermées à la circulation par les forces de l'ordre, qui empêchent l'entrée de toute personne non autorisée dans le port lui-même.