Suède - Percée de l'extrême-droite alors que la coalition de centre-gauche arriverait en tête des législatives

Alors que la coalition de centre-gauche semble en tête des élections législatives en Suède, l'extrême droite serait en progression, confirmant ainsi différentes études d'opinion.

09 sept. 2018, 20:41
L'extrême droite arriverait troisième aux élections législatives suédoises.

Les coalitions de centre gauche et de centre droit sont au coude-à-coude à l'issue des législatives de dimanche en Suède, avec des scores situés autour de 40%. L'extrême-droite progresse et obtient 16,3% à 19,2% des voix, selon deux sondages à la sortie des urnes.

Ce score confirme la progression des Démocrates de Suède (DS, extrême droite) que laissaient entrevoir les récentes études d'opinion. Selon un sondage de la télévision publique SVT, la formation dirigée par Jimmie Åkesson devient même le deuxième parti du pays avec 19,2% des voix, derrière les sociaux-démocrates (en recul à 26,2%) mais devant les Modérés (centre-droit, 17,8%).

La chaîne privée TV4 donne pour sa part les sociaux-démocrates du premier ministre Stefan Löfven à 25,4%, devant les Modérés (18,4%) et les DS (16,3%). Pour les sociaux-démocrates, il s'agit du plus mauvais score depuis un siècle.

Au total, TV4 donne la coalition de centre-gauche en tête avec 41% des voix, contre 40,1% à celle de centre-droit. Scenario inverse pour la télévision publique, qui crédite le centre-droit de 39,6% des suffrages contre 39,4% aux alliés de M. Löfven.

D'intenses tractations seront nécessaires pour trouver une majorité au parlement ou la moins faible des alliances.