Réservé aux abonnés

Strauss-Kahn plaide non coupable

Une défense bâtie sur un rapport sexuel consenti semble se confirmer.

07 juin 2011, 05:01

Un record sans doute dans l'histoire judiciaire: sept minutes d'audience, deux mots prononcés - "not guilty" (réd: "non coupable") - aussitôt répercutés par le tam-tam planétaire des médias et la salle 51, au 13e étage de la Criminal Court de Manhattan, est déjà évacuée. Il ne s'est rien passé, en tout cas d'inattendu, mais tout est en place pour la bataille annoncée. Le "choc des Titans", surnoms vite donnés au procureur de New York, Cyrus Roberts Vance Junior, et au ténor de la défense de Dominique Strauss-Kahn, Ben Brafman, va avoir lieu. On en perçoit déjà les tensions, on en devine les st...