Réservé aux abonnés

Stratégie du linceul

Les attentats deviennent presque quotidiens.

03 nov. 2009, 05:01

Un attentat suicide à la moto piégée a tué au moins 35 personnes hier au Pakistan, alors que l'offensive dans le nord-ouest du pays se poursuit. L'armée pakistanaise a affirmé s'être emparée hier d'une ville bastion des talibans, alors que l'ONU a annoncé le retrait de son personnel expatrié du nord-ouest. L'attaque de Rawalpindi, qui a également blessé plus de soixante personnes, a frappé une file de clients, parmi lesquels des militaires, devant une banque située non loin du quartier gén&e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois