Réservé aux abonnés

Soubresauts en Irlande

Ahern annonce sa prochaine démission mais dément toute corruption. Une enquête est en cours concernant des versements «truqués».

03 avr. 2008, 05:01

Le Premier ministre irlandais Bertie Ahern a créé la surprise hier en annonçant sa démission début mai après 11 ans au pouvoir. Il souhaite éviter que sa mise en cause répétée dans un scandale de corruption ne paralyse l'action gouvernementale.

«Cela me préoccupait vraiment que des questions me concernant jettent maintenant une ombre sur le travail important du gouvernement et du parti» (Fianna Fail), a assuré avec émotion le dirigeant lors d'une conférence de presse télévisée en présence de ses ministres.

«Je vais remplir mes obligations jusqu'au mois prochain et après mon retour des Etats-Unis...