Réservé aux abonnés

Soldats indésirables

L'Occident attend des preuves du retrait russe.

19 août 2008, 05:01

La communauté internationale attendait hier des preuves du retrait des forces russes de Géorgie. Moscou dit avoir entamé le repli de ses troupes, comme promis, mais Tbilissi assure que celles-ci avancent encore sur son territoire.

Les soldats russes contrôlaient toujours hier le principal accès à la ville géorgienne de Gori, à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Tbilissi, selon un journaliste de l'AFP. La base militaire de Senaki (ouest), où quatre explosions ont retenti dans l'après-midi, était également encore occupée par les Russes. En visite hier à Vladikavkaz, la capitale de la répu...