Réservé aux abonnés

Socialistes en tête des législatives

Le parti gagne, mais sans obtenir de majorité. L’extrême droite entre au Parlement.

29 avr. 2019, 00:01
A nun casts her vote during Spain's general election in a polling station in Barcelona, Spain, Sunday, April 28, 2019. A divided Spain is voting in its third general election in four years, with all eyes on whether a far-right party will enter Parliament for the first time in decades and potentially help unseat the Socialist government. (AP Photo/Emilio Morenatti) Spain Election

Pour gouverner l’Espagne, il faudra négocier. Selon le sondage dévoilé à la fermeture des bureaux de vote, l’avantage certain du chef du gouvernement sortant, Pedro Sanchez (Parti socialiste, PSOE), ne lui ouvre pas une majorité automatique.

Le PSOE, avec 29.61% des voix, selon un sondage partiel à la sortie des urnes, tard hier soir, obtiendrait environ 126 sièges sur les 350 que compte le Congrès des députés. Le Parti populaire (PP, droite) de Pablo Casado arriverait deuxième avec 18% et entre 69 et 73 députés. Ciudadanos (C’s, centre droit libéral) obtiendrait 14% et 48 ou 49 parlementaires....