Scandale Volkswagen: plus d'un million de véhicules concernés au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, près de 1,2 million de véhicules sont concernés par le scandale lié au logiciel qui a faussé les données de pollution.

30 sept. 2015, 13:24
Près de 1,2 million de véhicules au Royaume-Uni ont été équipés du logiciel permettant de tromper les contrôles antipollution.

La filiale britannique du groupe automobile allemand Volkswagen a annoncé mercredi que près de 1,2 million de véhicules au Royaume-Uni ont été équipés du logiciel permettant de tromper les contrôles antipollution.

Il s'agit de 508'276 voitures de marque Volkswagen, 393'450 Audi, 76'773 Seat, 131'569 Skoda ainsi que 79'838 véhicules utilitaires Volkswagen, a indiqué le groupe dans un communiqué, promettant de corriger rapidement la situation.

Le constructeur indique qu'il va contacter les clients affectés pour corriger la situation sur leurs véhicules "dans le futur proche". Des solutions techniques seront présentées aux autorités en octobre, assure-t-il.

Le ministre britannique des Transports, Patrick McLoughlin, a expliqué pour sa part qu'il attendait de Volkswagen qu'il agisse rapidement "pour corriger le problème et soutenir les propriétaires de ces véhicules".

Volkswagen a fait scandale en reconnaissant avoir équipé dans le monde 11 millions de véhicules de plusieurs de ses marques d'un logiciel permettant de fausser les résultats des tests antipollution, en affichant des valeurs bien inférieures à la réalité.

Le groupe a depuis précisé l'ampleur de la fraude pays par pays. En France, ce sont un peu moins d'un million de véhicules qui sont concernés, a indiqué mercredi la filiale française.

Près d'un million de véhicules concernés en France

Près d'un million de véhicules du groupe Volkswagen (VW) vendus en France sont équipés du logiciel permettant de tromper les contrôles antipollution. L'information émane de la filiale française de VW.

En tout, 946'092 véhicules sont concernés dans l'Hexagone, a indiqué Volkswagen France.

Dans le détail, il s'agit de 596'314 modèles de marque Volkswagen (véhicules particuliers et utilitaires), ainsi que de 191'659 Audi, 65'229 Skoda et 92'890 Seat, selon le décompte du constructeur automobile allemand.