Réservé aux abonnés

Sarkozy veut éviter une crise à l'espagnole

Le président sortant présente enfin son programme chiffré.

06 avr. 2012, 00:01

Le président-candidat Nicolas Sarkozy a demandé hier aux électeurs de lui faire de nouveau confiance pour les cinq prochaines années. Il a laissé entendre que si tel n'était pas le cas, la terrible crise de la dette que subissent l'Espagne et la Grèce serait inévitable en France. A seulement 17 jours du premier tour de l'élection présidentielle (22 avril), il a présenté un programme complet et chiffré, entamant la dernière ligne droite de sa campagne.

Le candidat de l'UMP a montré comme exemple à ne pas suivre la " hausse faramineuse des taux d'intérêt" de la dette espagnole et la " nécessit...