Réservé aux abonnés

Salvini mobilise les nationalistes

La Ligue et trois autres partis européens ont l’intention d’unir leurs forces, à Strasbourg.

09 avr. 2019, 00:01
From left, Olli Kotro, leader of The Finns Party, Jörg Meuthen, leader of Alternative For Germany party, Matteo Salvini, Italian deputy-Premier and leader of the League party, and Anders Vistisen, leader of the Danish People's Party, pose for the media prior to the start of a press conference, in Milan, Monday, April 8, 2019. Salvini, Italy's hard-line vice Premier, is meeting with like-minded leaders of European right-wing party as he seeks to form a broad alliance ahead of the European elections next month. (AP Photo/Luca bruno) Italy Europe Right Unites

Quand il arrive, le flot des journalistes se précipite. Car la vedette incontestée, c’est lui, Matteo Salvini, hôte de la rencontre et tumultueux ministre de l’Intérieur de l’Italie dont la cote de popularité n’en finit pas de monter. Mais ils sont quatre ce lundi sur l’estrade d’une salle de presse de l’hôtel Gallia, place del Duca, à Milan, pour annoncer le lancement d’une alliance des partisans de «l’Europe du bon sens», censée se transformer en nouveau parti européen, après les élections européennes du 26 mai. Quatre représentants du clan des souverainistes, qui plaident pour une...