Russie: Vladimir Poutine, détendu, parle de sa vie privée et n'exclut pas de se remarier un jour

Vladimir Poutine assure que "tout va bien" pour lui, qu'il est "amoureux" et qu'il a de bonnes relations avec son ex-femme. Il pense même qu'il pourrait se remarier un jour...

14 avr. 2016, 17:10
Vladimir Poutine n'a pas l'habitude de s'étendre sur sa vie privée.

Vladimir Poutine a répondu jeudi aux inquiétudes de la presse et de la population russes sur sa vie amoureuse. Le président russe, divorcé depuis 2013, a déclaré jeudi que "tout allait bien" et qu'il pourrait se remarier, "peut-être un jour".

Au cours d'une interview marathon dans laquelle il répond à des questions de ses concitoyens, le chef de l'Etat russe a été interrogé par une retraitée qui lui a demandé sans détour quand il allait présenter "la nouvelle Première dame de Russie" ?

Le chef d'Etat russe a répondu qu'il "voyait de temps en temps" son ex-femme et mère de leurs deux enfants, Lioudmila. "Nous avons de très bonnes relations. Peut-être même encore meilleures qu'avant. Vous savez, pour elle, tout va bien. Elle est contente de sa vie. Moi aussi, je suis content. Tout va bien pour moi", a-t-il ajouté.

Vladimir Poutine est ensuite revenu sur la question d'une "nouvelle" Première dame. "Pour vous le dire franchement, je ne sais pas", a-t-il dit. "Tout cela n'a pas une importance primordiale. Mais peut-être qu'un jour je pourrai satisfaire votre curiosité", a-t-il conclu en souriant.

"Amoureux"

En 2015, pendant une précédente édition de la même émission télévisée, Vladimir Poutine avait révélé être "amoureux", sans préciser de qui.

Habituellement très discret sur sa vie privée, M. Poutine laisse parfois filtrer quelques informations à l'occasion de cette séance de questions-réponses intitulée "Ligne Directe" au cours de laquelle les Russes lui posent des questions sur un large éventail de sujets. Le Kremlin a par ailleurs toujours refusé de commenter les rumeurs sur un nouveau mariage de l'ex-épouse du président.

Si vous avez 3 heures 40 à tuer, on vous met l'intégrale de cet entretien: