Russie: le procès de l'agression à l'acide du Bolchoï ajourné

Le procès de l'agression à l'acide du Bolchoï en Russie a été ajourné au 29 octobre prochain.
22 oct. 2013, 17:56
Le Grand Théâtre du Bolchoi à Moscou a subi des travaux de rénovation pendant six ans.

Un ancien danseur du Bolchoï a comparu mardi devant la justice russe dans le cadre de l'agression à l'acide contre le directeur artistique de la prestigieuse troupe de ballet russe, Sergueï Filine. Il s'est dit non coupable. L'audience a été reportée au 29 octobre en raison de l'absence de l'avocat d'un de ses complices présumés.

Pavel Dmitritchenko, 29 ans, a avoué avoir commandité une attaque contre Sergueï Filine en invoquant des désaccords artistiques, mais il soutient qu'il ne voulait pas d'une agression au vitriol. Lui et ses deux complices présumés sont passibles d'une peine de douze ans de prison.

"Je ne reconnais pas être coupable", a déclaré à la presse Pavel Dmitritchenko, le visage fatigué, avant d'être placé, menotté, dans un box entouré de barres métalliques.

Après son agression en janvier dernier, Sergueï Filine, 42 ans, a failli perdre la vue. Il a subi 22 opérations aux yeux et au visage au cours de son hospitalisation en Allemagne. Il a repris ses fonctions au Bolchoï en septembre.